La batterie électrique n’a pas atteint ses limites

Alors que l’autonomie des véhicules électriques demeure le principal écueil à l’achat, les acteurs du secteur n’ont pas dit leur dernier mot.

- Magazine N°210
487

« Il y a deux ou trois ans, alors que les fabricants de batteries ne prévoyaient pas de rupture technique majeure, les capacités de stockage d’énergie se sont pourtant élevées d’environ 30 % », relate Dominique Herrier, de l’IFPEN. Des progrès à pérenniser dans la prochaine décennie.

PSA Peugeot Citroën concentre ses efforts sur l’amélioration de la densité énergétique des batteries. « Partout dans le monde, constructeurs et équipementiers travaillent sur ce sujet. Avec cette saine compétition, les industriels pourront proposer à l’avenir des batteries avec une densité énergétique doublée, voire triplée, grâce notamment à une meilleure gestion...