La difficulté : interconnecter les systèmes de gestion de flotte

Le recours à des logiciels de plus en plus performants n’épargne pas au gestionnaire de flotte quelques tourments techniques.

- Magazine N°199
1210
La difficulté : interconnecter les systèmes de gestion de flotte

Une première difficulté concerne le rapatriement des données entre différents logiciels, comme en témoigne Olivier Girod d’ISS France : « Lors de la mise en place de SIP 2, nous avons dû récupérer les données de notre ancien logiciel, ce qui n’a pas été chose simple. À cette occasion, nous avons dû de nouveau centraliser l’ensemble des données de la flotte. »

Autre difficulté technique : l’intégration automatique des données des prestataires. « Dans un marché dématérialisé il n’existe en effet pas de normes pour les formats des fichiers transmis par les prestataires. Un bon logiciel est capable de traiter l’ensemble des formats...

PARTAGER SUR