La flotte du PMU se met à la vertu

Pour ses 86 véhicules de fonction dans une flotte de 407 modèles, le PMU a voulu une car policy davantage maîtrisée du point de vue environnemental avec un grammage maximal fixé à 155 g de CO2. Une limite qui devrait très bientôt être encore abaissée.

498

« Ce changement passera nécessairement par un remaniement de notre politique flotte selon plusieurs pistes : une réduction de la cylindrée ou encore le passage de quatre à deux roues motrices », énumère David Krasy. Autre piste : ne plus tolérer de malus, aujourd’hui pris en charge par le PMU. « Autre possibilité : laisser cette partie à la charge du collaborateur qui choisira un véhicule polluant », complète le responsable des achats généraux à la direction financière.

Il y a un an, cette volonté de verdir la flotte s’est aussi traduite par l’intégration au catalogue de modèles hybrides Toyota et Lexus. Mais avec un intérêt des collaborateurs...