• Mots clés connexes
  • GPL

La France veut démocratiser le GPL

Qui n’a jamais remarqué à l’entrée des parkings souterrains ces panneaux avec la mention « Interdit aux véhicules GPL non munis de soupape » ?

424
La France veut démocratiser le GPL

C’est précisément contre ces panneaux que luttent plusieurs entreprises et associations engagées en faveur du développement de cette énergie alternative. Avec comme chef de file le Comité français du butane et du propane (CFBP) qui organisait récemment sa conférence de presse annuelle.

L’occasion de rappeler que depuis 2001, et conformément à la réglementation internationale en vigueur, tous les modèles GPL sont munis d’une soupape de sécurité. « Constructeurs automobiles et équipementiers possèdent aujourd’hui un solide savoir-faire en matière de véhicules GPL : la sécurité est optimale, note le CFBP. Pourtant, la signalétique d’interdiction de stationner pour les véhicules GPL reste sans raison affichée à l’entrée de nombreux parkings. » Conséquence, 50 % des Français pensent que l’accès aux parkings souterrains est toujours interdit aux modèles GPL.

Le CFBP a donc décidé de prendre le taureau par les cornes grâce à un accord avec Q-Park : l’acteur actif sur le marché du stationnement s’est engagé à afficher le panneau « Bienvenue aux véhicules GPL » à l’entrée de ses parkings dans la France entière. Cette même initiale a été prise par la ville de Paris dans le cadre de son plan de lutte contre la pollution, adopté le 9 février dernier.

« Une mesure symbolique mais importante pour lever les idées reçues et valoriser la disponibilité de cette solution alternative », conclut le CFBP.