La Kia Optima 2016 à New York

Dévoilée aux États-Unis et produite en Corée, la nouvelle Optima se destine à l’Europe où elle sera commercialisée en fin d’année.

480
La Kia Optima 2016 à New York

Il y a cinq ans, lors du salon de l’automobile de New York, était dévoilée une version restylée de la Kia Optima. L’histoire se répète puisque le constructeur coréen vient de révéler, une nouvelle fois à New York, le millésime 2016 de la berline destinée au Vieux Continent.

Kia a voulu un véhicule le plus spacieux possible : l’empattement gagne 10 mm à 2,805 m tandis que la largeur gagne 25 mm à 1,860 m, ce qui permet d’offrir un habitacle plus spacieux. Avec à la clé une garde au toit, une largeur aux épaules et une longueur aux jambes accrues.

L’amélioration de cette génération 2016 provient aussi des équipements, de confort ou de sécurité. De série, l’Optima reçoit la caméra de recul, tandis qu’en option, et selon les finitions, sont disponibles la caméra 360 ° (AVM), le régulateur de vitesse adaptatif (SCC), mais aussi le détecteur d’angle morts avec détection de trafic arrière (BDS et RCTA). S’ajoute le freinage d’urgence autonome (AEB), capable de détecter piétons et d’arrêter le véhicule pour éviter une collision ou en limiter la gravité.

Et Kia veut renforcer la sécurité à travers la structure de son véhicule : ce dernier combine différents alliages d’acier à haute résistance et repose sur un châssis plus rigide grâce à l’emploi de matériaux à très haute résistance. Ainsi, plus de 50 % de la caisse de l’Optima est réalisée en acier à très haute résistance, soit 1,5 fois plus que la génération précédente.

Sous le capot, Kia propose une gamme de moteurs et de transmissions retravaillés. Le constructeur dévoilera les consommations, émissions et tarifs de cette Optima à l’approche de la commercialisation.

PARTAGER SUR