Véhicules d'entreprise 2012-2013 : des offres au plus près des besoins

« La LLD pour mieux prévoir les coûts » : Christophe Rousseau, Horloges de Challans

Christophe Rousseau est le responsable des Horloges de Challans. Entreprise artisanale installée en Vendée, Horloges de Challans crée et rénove des horloges. Avec deux utilitaires dans son parc, la société projette le passage à la LLD.

870

« Quand les affaires ne sont pas florissantes, il faut toujours retarder les renouvellements et, à force de reporter, cela commence à coûter cher en réparations. Une fois, il faut sortir 1 500 euros, la fois suivante, 2 000 euros. Je compte donc passer à la LLD. Cela permet de mieux prévoir les coûts grâce aux mensualités, de bénéficier de services et de changer de véhicules à date fixe. Et l’on roule toujours avec du neuf. C’est important car le véhicule fait partie de l’image de marque de la société. C’est un vecteur de communication », souligne Christophe Rousseau.

Ce dernier emploie deux salariés et possède deux véhicules, un Master aménagé avec une cabine exposition (un étal mobile) pour ses horloges, repris avec le fonds de commerce, et un Berlingo, acheté à crédit et stické aux couleurs de la société. « À ce moment-là, explique-t-il, je ne connaissais pas exactement mes besoins en termes de kilométrage et de durée. Avant de se lancer, il faut tout regarder, tout calculer », conclut Christophe Rousseau.

Véhicules d'entreprise 2012-2013 : des offres au plus près des besoins