La LLD se prépare au rebond

Ces dernières années, la situation économique n’a pas toujours contribué à soutenir le marché de la LLD auprès des PME. 

- Magazine N°201
544

Chez Citroën, dans les parcs de moins de 500 véhicules pour la région parisienne et de moins de 300 pour la province, on annonçait à fin mai 2014 un peu plus de 7 000 financements en LLD au total : « Cela représente 45,8 % de l’ensemble de notre production arrêtée à fin mai, soit un peu plus que nos résultats à la même époque de l’an passé », note Jean-Camille Pouliot, pour Citroën Business France.

Pour le constructeur aux chevrons, cette stabilisation traduit toutefois l’amélioration des performances de ce marché après une année 2013 difficile ; en LLD, les PME avaient alors préféré apporter des avenants aux contrats pour en prolonger la...

PARTAGER SUR