La location courte durée portée par l’auto-partage

Le CNPA vient de dresser le bilan de l’activité de la LCD pour 2013. Après une année 2012 atone, 2013 a marqué le retour de la croissance du secteur avec 18 millions de locations, soit une progression de 7 % par rapport à 2012.

558
La location courte durée portée par l’auto-partage

 6,6 millions de personnes ont ainsi eu recours à la LCD avec comme profil majoritaire un homme de CSP +, même si les femmes sont de plus en plus représentées, notamment dans la tranche des 25-34 ans. Les délais de réservation de ces locations se raccourcissent : 16 % d’entre elles durent seulement quelques heures, contre 12 % l’an passé.

Les locations à usage professionnel continuent de progresser et tirent la croissance du secteur. Ainsi, 35 % des VP loués en 2013 l’ont été par des professionnels, contre 31 % en 2012. Le marché des VUL reste en revanche atone et enregistre même un recul, passant de 10 à 7 % du total des LCD l’an passé.

La croissance des VP est tirée par une tendance de fond observée par le CNPA depuis quelques années. « Nous sommes en train d’évoluer de la location traditionnelle de voitures à la consommation collaborative avec le développement de l’auto-partage, du co-voiturage et de la location entre particuliers », a souligné André Gallin, président de la branche loueurs au CNPA, lors d’une présentation à la presse. Sur les 18 millions de LCD réservées en 2013, 9 % ont été réalisées en auto-partage, contre 5 % en 2012. En Île-de-France, ce chiffre atteint même les 22 %.

Le CNPA anticipe 85 000 véhicules partagés en entreprises en 2020, contre 1 900 en 2014, avec 2 millions de collaborateurs concernés. Le nombre d’entreprises disposant d’un service d’auto-partage passerait de ce fait de 200 en 2014 à 4 000 en 2020.

PARTAGER SUR