La location courte durée résiste grâce aux professionnels

Lors de son point presse annuel, le CNPA a dressé le bilan de l’activité de la LCD 2013 sur douze mois glissants.

312

Aujourd’hui, le marché de la LCD pèse en France près de 2,2 milliards d’euros pour un parc total de 280 000 véhicules, avec 6,2 millions de locataires français utilisateurs de ce service. La durée de location moyenne s’allonge, passant de 3,2 jours en 2012 à 4 jours en 2013.

Même si les trajets privés composent toujours une grande majorité des locations (67 % en 2013 contre 59 % en 2012), notamment avec les déménagements et les transports d’encombrants, le marché se maintient en 2012 et 2013 grâce aux usages professionnels. Ces derniers enregistrent une hausse de 7 points, passant de 24 % des locations en 2012 à 31 % en 2013. En 2012, l’usage des VP à titre professionnel représentait 26 % des locations, un chiffre qui grimpe à 31 % en 2013.

Tendance identique pour les VU, avec 10 % des locations pour des motifs professionnels, contre 9 % l’an passé, avec une durée moyenne s’établissant à 8 jours. « Malgré la montée de déplacements à titre professionnel, nous sommes convaincus que l’avenir de la LCD passe par la location privée », souligne André Gallin, président de la branche loueurs courte durée du CNPA.

Le CNPA mise aussi sur l’auto-partage : « En 2013, les services d’auto-partage pèsent pour 5 % des locations dans la LCD, soit 2 points de plus que l’an passé. » Avec un chiffre clé : 13 % des locations n’ont duré que quelques heures (contre 11 % en 2012), confirmant ainsi l’essor progressif de ce mode de déplacement.

PARTAGER SUR