La mortalité routière en hausse en janvier 2019

Selon l’Onisr, la mortalité routière a augmenté de 4,3 % au cours de janvier 2019 avec 238 décès. La mortalité est toutefois en baisse sur le réseau routier où est imposé le 80 km/h selon l’organisme.

774
mortalité routière

Les chiffres de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr) font état d’une hausse de la mortalité routière en janvier 2019, comparé à janvier 2018. 238 personnes sont ainsi mortes sur les routes françaises en janvier de cette année, contre 229 en janvier 2018, soit 9 de plus. Le nombre d’accidents corporels a en revanche reculé de 4,3 %, à 4 026 contre 4 207, et celui des blessés de 2,4%, à 5 036 contre 5 159.

Cette hausse des accidents mortels a pour cadre les agglomérations et les autoroutes, pointe l’ONISR. Qui ajoute qu’à l’inverse, « pour le réseau hors agglomération et hors autoroutes, la mortalité est légèrement inférieure à celle de janvier 2018 et très inférieure à la moyenne des mois de janvier de 2013 à 2017 ». Une évolution imputée à l’abaissement de la vitesse à 80 km/h qui « compense encore, en partie, la forte dégradation des dispositifs de contrôle automatisé. »

Sur les routes des territoires d’outre-mer enfin, l’Onisr constate une dégradation de tous les indicateurs, avec 20 personnes tuées, 254 accidents corporels et 298 blessés.

Le bilan de la mortalité routière en 2018

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter