La nouvelle BWW Série 1 se dévoile

Présentée en première mondiale à Munich les 25 au 27 juin prochain, la nouvelle Série 1 de BMW dévoile sa plastique, ses caractéristiques techniques et même ses tarifs.

667
BMW Série 1

La troisième génération de la BMW Série 1 prépare son arrivée. Elle sera présentée au prochain salon de Francfort et lancée dans la foulée sur les marchés européens (le 26 septembre en France). Comme on pouvait s’y attendre, cette Série 1 délaisse ses roues arrière motrices – qui faisaient sa singularité sur le marché – au profit d’une architecture de type traction (roues avant motrices), que l’on retrouve également sur le X1 et la Série 2 Active Tourer. Pour autant, BMW promet un plaisir de conduite préservé et digne de la marque. À confirmer lors des essais.

Habitabilité accrue

Disponible uniquement en version cinq portes, la nouvelle BMW Série 1 offre davantage d’espace à bord que le modèle précédent, et ce sans augmenter ses cotes extérieures. L’habitabilité progresse surtout en largeur mais aussi au niveau des jambes (+ 33 mm) pour les passagers arrière. Le volume du coffre atteint 380 l (+ 20 l) et jusqu’à 1 200 l une fois les sièges arrière rabattus.

Des diesel sobres

Dès lancement, la Série 1 proposera deux moteurs essence (118i de 140 ch ou M135i xDrive de 306 ch), mais aussi trois diesel à 3 ou 4-cylindres particulièrement sobres. La version d’entrée de gamme 116d (116 ch), préconisée pour les sociétés, affiche en effet une consommation en cycle mixte de 3,8 l/100 km pour des émissions de CO2 à partir de 100 g/km (WLTP). La transmission intégrale xDrive sera proposée sur les versions les plus haut de gamme, mais pas en finition Business Design réservée aux entreprises.

En Business Design justement, comptez à partir de 31 250 euros TTC en 118i de 140 ch et BVM6, de 31 750 euros en 116d de 116 ch et BVM6, et de 34 150 euros en 118d de 150 ch et BVM6.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

L’essai de la version précédente de la Série 1 de BMW

BMW Série 1