La Poste mise sur l’éco-conduite

En trois ans, 60 000 facteurs ont été formés à l’éco-conduite ; depuis, ils bénéficient régulièrement d’une petite remise à niveau pour conserver les bons gestes au volant.

- Magazine N°182
794

« Au terme de la formation, la consommation baisse d’environ 20 %. Ensuite, en régime de croisière, nous observons une réduction de 5 à 6 % », estime Yves Xémard. Ce qui, rapporté au parc, génère une économise de 5 millions de litres de carburant par an ! Devenu spécialiste de l’éco-conduite, le groupe a créé sa propre société de formation, Mobigreen, en 2009.

Et l’éco-conduite reste valable avec l’électrique. Ainsi, pour que les facteurs s’approprient ces nouveaux véhicules, La Poste n’a pas lésiné sur les moyens d’accompagnement. « Les conducteurs doivent apprendre à gérer l’autonomie de la batterie, à maîtriser le frein moteur, l’absence de passage de vitesses, le côté silencieux », souligne Yves Xémard.

Autre pratique vertueuse : équiper les véhicules de pneus verts. La Poste en consomme quelque 180 000 par an. « Nous avons engagé un partenariat avec Michelin pour disposer d’un pneu adapté à notre utilisation, c’est-à-dire au stop and go permanent, aux montées de trottoir. Cet accord joue aussi sur la prévention et la sensibilisation interne au travers d’affiches et de messages, sur la pression notamment. Un court-métrage, réalisé avec Michelin, est diffusé en interne », détaille Christophe Martinet.

PARTAGER SUR