• Mots clés connexes
  • GNV

La RATP se met au GNV

L’opérateur des transports d’Île-de-France a annoncé l’arrivée de véhicules circulant au gaz au sein de sa flotte d’utilitaires. Son ambition : déployer des alternatives au diesel et à l’essence.

888
La RATP se met au GNV

Pleinement engagée dans son plan « Bus2025 » qui verra le remplacement de l’intégralité de sa flotte de bus par des véhicules 100 % écologique dont 20 % de bus au BioGNV, soit environ 900 bus, la RATP n’en oublie pas pour autant ses utilitaires et ses poids lourds. La Régie des transports parisiens a ainsi annoncé le 4 avril l’ouverture, depuis le 1er mars, d’une phase de test de véhicules GNV, en partenariat avec GRDF.

Le premier constructeur à avoir fourni un véhicule n’est autre que Volkswagen. Le constructeur allemand « a mis à disposition des agents RATP un Caddy GNV pour une durée de trois mois », explique la RATP. La marque de Wolfsburg a depuis été rejointe par Fiat qui a déployé un Ducato. Et la Régie des transports de préciser : « Nous procéderons à l’essai d’autres utilitaires de marques concurrentes dans les mois à venir avant de nous positionner sur l’achat de véhicules au GNV ».