La Sarc veut verdir sa flotte avec la télématique

La Sarc, une entreprise rennaise de traitement des eaux, s’est adressée à la start-up WeNow pour améliorer le bilan carbone de sa flotte et penser l’intégration de véhicules propres.

809
Sarc flotte

La société armoricaine des canalisations, la Sarc, vient d’annoncer son partenariat avec la start-up rennaise WeNow. La Sarc est une entreprise de 225 salariés basée elle aussi à Rennes, avec un rayon d’action qui s’étend de la Bretagne à la Normandie, en passant par le Centre et les Pays de Loire.

WeNow va déployer dans le parc de l’entreprise ses boîtiers de télématique embarquée afin de donner aux conducteurs la mesure en temps réel de leur consommation et de leurs émissions. Un dispositif complété par une application pour mobile qui apporte des conseils personnalisés aux conducteurs pour améliorer leur comportement de conduite. Les économies annoncées pour l’entreprise sont estimées à 10 à 15 % sur la consommation de carburant.

Un challenge d’éco-conduite pour la flotte

La start-up organise également un challenge d’éco-conduite pour renforcer l’implication des salariés. L’action de WeNow sur la flotte se prolonge par l’évaluation de la proportion du parc potentiellement électrifiable ou remplaçable par des véhicules hybrides. Une évaluation basée sur les remontées d’information des usages réels des véhicules. La collaboration avec la start-up prévoit aussi la compensation des émissions avec le financement par la Sarc de reforestations locales certifiées par l’ONU.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter