Embellie sur le marché

« La valeur résiduelle doit être mise sous contrôle en permanence »

Le groupe France Télécom Orange est à la tête d’une flotte de 35 000 véhicules dont 23 500 roulent sur le sol français. En 2005, le groupe a décidé de renoncer à l’achat et de financer sa flotte en location longue durée.

- Magazine N°165
559
« La valeur résiduelle doit être mise sous contrôle en permanence »

Pour Guillaume Gautier, commodity manager corporate service au sein du service achats, malgré ce mode de financement, il faut continuer d’étudier à la loupe le marché VO pour référencer les véhicules les plus compétitifs en termes de revente sur chaque marché local et mettre régulièrement en concurrence les loueurs référencés dans chaque pays.

« Jusqu’en 2005, le groupe était propriétaire de ses véhicules via un montage complexe avec des banques. Les rabais étaient négociés à l’avance avec les constructeurs et nous avions une garantie sur la valeur de revente, même si le montant de la reprise était très bas. Comme les banques garantissaient...

Embellie sur le marché