L’ACO sécurise le permis de conduire

En France, 9,4 millions de points de permis de conduire ont été retirés en 2008. Sur la même période, 100 000 permis de conduire ont été annulés. Et le Gouvernement annonce l’installation de 500 radars supplémentaires par an jusqu’en 2012. Du jour au lendemain, un collaborateur de l’entreprise peut se voir retirer son permis.

- Magazine N°156
518
Permis de conduire

Pour limiter ce risque, Automobile Club de l’Ouest (ACO) propose depuis 2008 aux entreprises un produit baptisé Formule Zen. Il intègre quatre grands services :

– la prise en charge d’un stage de récupération de points dès que le solde passe à 6 ou en dessous de 6

– le remboursement des frais pour repasser le permis si celui-ci a été annulé

– le rapatriement du véhicule, du conducteur et des passagers si le permis est immédiatement retiré

– la défense et la protection juridiques dans le cas d’infractions ou de litiges liés au véhicule.

Pour bénéficier de cette offre, le collaborateur de l’entreprise doit adhérer à l’ACO et donc s’acquitter d’une cotisation de 40 euros par an si l’entreprise ne la prend pas en charge. L’ACO demande un minimum de 10 adhérents par entreprise. Une offre particulièrement adaptée à la population des commerciaux qui, s’ils perdent leur permis, perdent également leur emploi. Une double peine à éviter grâce à Permis Zen.

PARTAGER SUR