Best Drive se lance dans la gestion de flotte

Le spécialiste de l’entretien des véhicules Best Drive vient de lancer BestDrive Fleet Solutions, une offre de gestion à destination des flottes de VU, de poids lourds et de véhicules industriels et agricoles.
5285
BestDrive Fleet Solutions
Source : BestDrive

L’enseigne spécialisée dans l’entretien et filiale du groupe Continental décide d’aller au-delà de son périmètre d’activité traditionnel et propose désormais une offre de gestion de flotte, avec BestDrive Fleet Solutions. Le projet peut surprendre par son ambition ; n’arrive pas en effet qui veut sur un marché déjà très disputé.

Pour Laurent Proust, président de l’entreprise, c’est une réponse à une attente qui n’est pas encore satisfaite. Celle de ces entreprises qui espèrent une prise en charge complète des différents métiers de la gestion de flotte, et ce quel que soit le mode de détention des véhicules : la LLD, la location financière, le crédit-bail et plus encore, la propriété.

BestDrive Fleet Solutions : deux niveaux de prestations

Les flottes propriétaires sont d’ailleurs l’une des principales cibles de la première des offres de la nouvelle entité, l’offre Silver : une externalisation simple de la gestion de flotte, avec facturation forfaitisée, pour les véhicules ayant jusqu’à cinq ans d’âge.

L’offre Gold intègre les prestations de l’offre Silver et apporte une approche sur mesure intégrant toutes les prestations : entretien préventif, curatif et règlementaire, pneumatiques et services associés. BestDrive promet aussi de prendre en compte le TCM, ou coût total de la mobilité, que l’enseigne préfère au classique TCO du fait de l’intégration de la conduite du chauffeur dans l’équation économique du véhicule.

Large dans ses prestations, l’offre de BestDrive Fleet Solutions est circonscrite à des profils limités de véhicules : les VU, les poids lourds, les véhicules industriels et agricoles. Ce qui est cohérent avec les prestations d’entretien de l’enseigne, déjà très centrées sur ces différentes catégories de véhicules. Elle cible aussi des secteurs clés de l’économie tels que la logistique du dernier kilomètre, les transports de personnes, les transports régionaux ou de déchets, les ambulances et les taxis, les travaux publics…

Des outils numériques et de nombreux partenaires

BestDrive veut aussi capitaliser sur ses compétences en matière digitale : « Nous avons digitalisé tous nos process depuis cinq ou six ans, explique Laurent Proust, et disposons d’outils propriétaires digitaux capables de gérer de nombreuses tâches, les devis en temps réel par exemple, ou encore la gestion au sein de nos ateliers. »

Ne pouvant cependant tout assumer, l’enseigne va recourir à ses partenariats, notamment au sein de l’alliance Fleet Partner qu’elle a constitué avec les enseignes Feu vert et Eurotyre, mais aussi auprès de quelques dix mille partenaires référencés. BestDrive Fleet Solutions garantit cependant qu’elle restera le point d’entrée unique de tous ses clients. Elle ne se fixe aucun objectif chiffré pour l’instant. BestDrive, c’est actuellement 200 points de service, plus de 700 au sein de Fleet Partner, et c’est aussi 250 millions d’euros de CA.

PARTAGER SUR