Renault Kangoo Van E-Tech : renouvellement réussi

Un an après son nouveau Kangoo Van, Renault lance sa fourgonnette Van E-Tech 100 % électrique, avec un premier bilan très positif.
- Magazine N°280
2867
Renault Kangoo Van E-Tech
Le Renault Kangoo Van E-Tech est la nouvelle fourgonnette 100 % électrique du constructeur français.

Le Renault Kangoo Van E-Tech est enfin disponible. Ce successeur du Kangoo Z.E. se distingue notamment par sa calandre, avec moins d’ouvertures pour améliorer l’aérodynamisme. La prise de recharge se situe à l’avant, au centre, derrière le losange. Un bouton commande son ouverture sur la planche de bord.

Avec 45 kWh de puissance totale, les batteries offrent 290 km d’autonomie. Et leur positionnement dans le plancher préserve le volume utile : 3,3 m3 en Standard et 3,9 m3 avec le « Sésame ouvre-toi », un système de cloison modulaire sans pied milieu côté droit et avec le siège passager rabattable.

La charge utile équivaut à celle des thermiques (600 kg en standard L1 et 800 kg en version rallongée L2), et la capacité de remorquage, limitée à 1 500 kg, reste inchangée. La version rallongée se déclinera en E-Tech pour une commercialisation fin 2022.

Le Kangoo E-Tech meilleur que le le Kangoo Z.E.

Avec ses capacités de recharge, le Kangoo E-Tech écrase le Kangoo Z.E. Cet E-Tech se dote en effet de série d’un chargeur de 11 kW en triphasé et peut, en option, s’offrir un chargeur de 22 kW en AC et surtout de 80 kW en DC. Ce dernier permet de récupérer 170 km d’autonomie (un peu plus de la moitié de l’autonomie maximale) en trente minutes.

Sur une wallbox de 11 kW, comptez 3 h 50 pour passer la batterie de 15 à 100 %, et environ six heures sur une wallbox de 7,4 kW. Pour sauvegarder un peu l’autonomie, un Kangoo E-Tech équipé du chargeur de 22 kW peut recevoir une pompe à chaleur pour climatiser le véhicule.

Au tableau de bord près, l’intérieur demeure identique à celui des versions thermiques. Avec un environnement confortable et plaisant à vivre, et de nombreux espaces et astuces de rangement. Les suspensions se montrent aussi un peu plus fermes mais le confort reste très bon, tout comme la tenue de cap, avec un vrai silence de fonctionnement.

Le système de récupération d’énergie (avec trois niveaux de puissance) est efficace, une fois ses subtilités assimilées. Le Kangoo E-Tech est proposé, en Grand Confort, à partir de 33 600 euros HT et de 34 600 euros HT en Extra.