Lancia va renaître

Désormais intégrée au groupe Stellantis, la marque italienne Lancia va être relancée en Europe, à l’instar d’Alfa Romeo. Un plan produit a été dévoilé.
1094

Moribonde depuis plusieurs années, la marque Lancia survit actuellement en Italie. Un pays où elle continue de commercialiser la citadine Ypsilon, de plus de dix ans d’âge. Depuis le rachat de FCA par Stellantis, le sort de la marque italienne restait en sursis. D’aucuns prédisaient même sa disparition. D’autant que Lancia peut faire double emploi avec sa marque sœur, Alfa Romeo, en pleine renaissance.

Mais il en a été décidé autrement. Luca Napolitano, le P-DG de la marque, a ainsi annoncé que « Lancia est prête pour devenir une marque crédible et respectée dans le segment premium en Europe. » Cinq nouveaux brand managers viennent d’ailleurs d’être nommés en Europe.

Trois nouveaux modèles Lancia

Pour Lancia, le plan décennal ne commencera pas avant 2024. La nouvelle Ypsilon ouvrira le bal. Longue de 4 m, elle appartiendra au segment B et s’équipera d’un moteur 100 % électrique, comme la Peugeot e-208 et l’Opel Corsa-e. En 2026, un nouveau vaisseau amiral (4,60 m) permettra à la marque d’entrer dans le segment C, le plus stratégique en Europe.

Suivra en 2028 la nouvelle Delta (4,40 m), « une voiture sculptée et musclée, aux lignes géométriques, qui séduira les passionnés d’automobile dans toute l’Europe », selon Lancia. Ces trois nouveaux modèles couvriront 50 % du marché. Ils viendront aussi renforcer l’offre de Stellantis sur le marché premium et luxe, aux côtés notamment des marques Alfa Romeo et DS.

50 % des ventes en ligne

À partir de 2026, Lancia ne lancera que des modèles 100 % électriques. Et la marque ne vendra plus que des voitures zéro émission à compter de 2028. Avec l’accent mis sur les matériaux éco-responsables et recyclés, qui représenteront 50 % des surfaces tactiles des véhicules. Et avec un style intérieur rappelant le « Made in Italy » et les modèles illustres de la marque (Gamma, Thema et Flavia).

Outre l’Italie, Lancia se relancera dans cinq pays d’Europe (France, Belgique, Espagne, Allemagne, Pays-Bas), avec une présence dans 60 grandes villes via un réseau de 100 distributeurs. La marque mise cependant sur un modèle de distribution innovant avec 50 % de ses ventes en ligne. À suivre.