Sécurisation des VUL : la route est longue

L’apport de la technologie allemande

Mercedes et Bosch en tête, les constructeurs allemands et leurs équipementiers ont été les premiers à faire bénéficier leurs VUL de technologies de sécurité venues des poids lourds.

- Magazine N°220
1093
L'apport de la technologie allemande

Les Sprinter et Vito se dotent donc du système de stabilisation en cas de vent latéral de série (Crosswind Assist), complété par le dispositif de prévention des collisions et la surveillance d’angle mort avec l’aide au maintien dans la voie (Active Lane Keeping Assist).

Il faut y ajouter le régulateur de vitesse asservie à la charge, la protection anti-retournement, le contrôle de sous-virage, l’élimination de la pellicule d’eau sur les disques de frein et, bien entendu, le Trailer Stability Assist (stabilisation de la remorque comme pour le Sprinter).

Sécurisation des VUL : la route est longue