Larissa Balandras, Clasquin : « Nous avons besoin de réactivité de la part des loueurs »

Pour les 61 véhicules du logisticien international Clasquin (740 personnes dans le monde), Larissa Balandras s’appuie sur les services de ses loueurs. Avec cependant des limites.

- Magazine N°234
1396

Larissa Balandras est responsable des services généraux chez Clasquin.

Pour Larissa Balandras qui arrive à dégager environ un quart de son temps pour les véhicules, « soit un dossier parmi d’autres, les loueurs ont plus de visibilité que nous. Et pourtant, j’entends trop souvent : “Voici le mot de passe pour accéder au site internet, débrouillez-vous !“ Mais je n’ai pas le temps de décortiquer toutes les statistiques des loueurs. Je le fais au moins une fois par an pour les lois de roulage. Il faudrait être prévenue quand l’entretien n’a pas été effectué et temps et en heure par exemple », insiste-t-elle.

« L’idéal serait de pouvoir confier...