Laurent Bouvet, métropole de Brest : « Nous gagnons en réactivité avec le garage »

Le garage municipal participe à la maîtrise des dépenses liées à la flotte de la métropole de Brest. Un levier d’économie pour ce parc de près de 600 véhicules, hors PL et engins.

- Magazine N°243
1273
Au sein de la métropole de Brest, le garage assure environ 80 % des entretiens et réparations des véhicules de la flotte, soit 270 VP et 300 VU, 100 poids lourds, 100 engins techniques ainsi que 2 000 matériels non immatriculés.
Au sein de la métropole de Brest, le garage assure environ 80 % des entretiens et réparations des véhicules de la flotte, soit 270 VP et 300 VU, 100 poids lourds, 100 engins techniques ainsi que 2 000 matériels non immatriculés.

Laurent Bouvet, responsable du service véhicules et engins, métropole de Brest.

« Nous avons des véhicules très variés : poids lourds de voirie, pour les ordures ménagères et l’entretien des rues, mais aussi de nombreux petits matériels. Notre garage assure environ 90 % des entretiens et réparations, avec quatre ateliers : véhicules légers, poids lourds, carrosserie et motoculture. Avec ce fonctionnement en interne, nous gagnons en réactivité pour les matériels soumis à de fortes contraintes opérationnelles : bennes à ordures, tondeuses en période de tonte, matériels d’astreinte. Nous gagnons aussi sur les coûts de réparation avec des appels...