Laurent Jolivet, Responsable du parc automobile de Carglass

Laurent Jolivet, Responsable du parc automobile de Carglass (750 véhicules dont 200 voitures de fonction et 550 véhicules ateliers pour la pose de vitrage aux clients) répond aux questions de Flotauto.

- Magazine N°152
972
Laurent Jolivet, Responsable du parc automobile de Carglass

Faites-vous beaucoup appel aux services des loueurs ?

Nos contrats de LLD incluent la maintenance, l’assistance et les pneumatiques. Nous avons gardé en interne le carburant, l’assurance et le véhicule de remplacement. Sur les véhicules de fonction, les loueurs parlent TCO et écologie depuis peu de temps, et ils sont assez performants sur le sujet, ce qui est un bon point.

Selon vous, quelles sont aujourd’hui les marges de progression des loueurs en matière de services ?

Les loueurs ont du mal à anticiper les évolutions. De ce point de vue, leurs offres pourraient être plus étoffées et novatrices sur des technologies nouvelles (embarquées, limitation de consommation, éco conduite).

Même observation pour les véhicules dits propres : ils devraient davantage les valoriser en mettant en avant leurs avantages, ce qui n’est pas le cas actuellement. Pour les véhicules utilitaires par exemple, il est très difficile de trouver des solutions alternatives au diesel. C’est à eux de prendre le risque financier, pas aux clients.

Dernier point sur lequel j’attends plus de mobilisation des loueurs : la restitution. Elle reste le point noir de la location longue durée. La profession doit faire montre de davantage de transparence, car une restitution ratée peut remettre en cause tous les avantages d’un contrat LLD.

PARTAGER SUR