L’autopartage attend son explosion

Au sein des entreprises, l’autopartage décolle très doucement alors que le secteur public se montre un peu plus en avance sur ce sujet.

- Magazine N°224
649
L’autopartage attend son explosion

« Le secteur public est plus dynamique avec des solutions dans des mairies et des ministères. Les entreprises du secteur privé s’intéressent de plus en plus au sujet mais ont du mal à franchir le pas. Beaucoup d’appels d’offres sont lancés mais peu aboutissent », constate sur ce sujet Grégory Ducongé, directeur général du prestataire d’autopartage Vulog.

Selon ce dernier, le déploiement de l’autopartage nécessite un changement important de mentalité : « Si les entreprises expriment une volonté en ce sens, elles s’arrêtent devant l’investissement qu’elles identifient immédiatement, contrairement aux bénéfices qui n’apparaissent que dans un...