L’avertisseur radar à portée de la main

La société Inforad, qui revendique la vente de 300 000 avertisseurs de radars en Europe et la place de numéro un en France, a lancé cet été une nouvelle version baptisée V3.

- Magazine N°121
470

Muni désormais de multiples fonctions, le V3 permet notamment de signaler au conducteur aussi bien la présence d’un radar fixe à proximité, que le dépassement de la vitesse autorisée ou l’entrée dans une zone à risques. Chaque situation d’alerte est signalée par le clignotement de diodes de couleurs et par une émission sonore faite de « bips » fragmentés ou continus. Autant de fonctions qui doivent permettre le plus grand respect des vitesses autorisées et accroître la sécurité des utilisateurs. Car loin d’être un détecteur de radars, le V3 est avant tout un avertisseur de zones à risque. Sur son itinéraire par exemple, chaque utilisateur peut à tout moment enregistrer d’un clic sur son appareil, les zones les plus surveillées ou les plus dangereuses afin d’en être averti par la suite. Ces informations pourront même être proposées à l’ensemble des utilisateurs du V3 puisque quatre personnes d’Inforad sillonnent en permanence les routes et vérifient les informations pour alimenter la base de données. Ainsi, la mise à jour des données (présence de nouveaux radars), peut être réalisée sur le site Inforad où ces nouvelles informations de mise à jour peuvent être téléchargées. Pour l’utilisateur, il lui suffira via une connexion internet et un ordinateur de se brancher sur le site d’Inforad puis de se rendre sur le logiciel Manager pour télécharger les nouvelles données. D’un maniement relativement simple et doté d’un design sophistiqué, le V3 se branche sur l’allume-cigare et prend place devant le pare-brise. Prix de l’appareil : 99 euros.

PARTAGER SUR