Location courte et moyenne durée : la flexibilité face à la crise

Pour surmonter la crise sanitaire, les acteurs de la location courte et moyenne durée ont revu leurs protocoles sanitaires afin d’assurer une sécurité maximale aux entreprises et à leurs collaborateurs. Ils ont aussi repensé leurs modes de fonctionnement et multiplié les offres de services, tout en misant largement sur les véhicules électriques et hybrides.
- Magazine N°268
989

ALD Automotive a subi la crise sanitaire à partir de la mi-mars et jusqu’au 11 mai 2020. La filiale de la Société Générale a alors fermé ses agences par mesure de sécurité et annulé les départs des véhicules de son offre ALD Flex de location moyenne durée. Arval Moyenne Durée, marque sous laquelle est commercialisée l’offre de la filiale de BNP Paribas, a pareillement connu un coup d’arrêt brutal lors du premier confinement : la fermeture des centres de stockage et des entreprises de convoyage a stoppé l’activité pendant deux mois.

Durant cette période, la flexibilité de la moyenne durée n’en a pas moins répondu à de fortes attentes...