Le conseil de l’expert : Olivier Rigoni, P-DG de Cogecar

« Ouvrir les car policies et intégrer des véhicules différents »

- Magazine N°166
483

« Le problème des valeurs résiduelles demeure toujours le contexte de surproduction industrielle : les constructeurs continuent d’aider les clients en subventionnant massivement les achats neufs afin de fluidifier les ventes. Cette problématique est constante depuis quinze ans et crée mécaniquement un écrasement du marché de l’occasion.

Dans les flottes, il y a clairement un manque de différenciation des modèles. Tout le monde est à peu près au même niveau de motorisations et d’équipements : vitres électriques, GPS, climatisation, équipements de sécurité, outils de communication, etc.

Afin de faciliter la revente, il faut stopper la concentration...