Le débosselage toujours plus technologique

S’il n’a pas beaucoup évolué ces dernières années, le débosselage sans peinture n’en demande pas moins une expertise et un savoir-faire pointus.
- Magazine N°271
191
débosselage technologique

Avec une exception : l’apparition des colles froides, une véritable avancée dans la maîtrise du DSP. « Sur de grosses bosses, c’est une merveille à utiliser. Cela évite le pistolet à chaud qui a l’inconvénient de provoquer des éclats de peinture. En fait, il s’agit bien de deux techniques complémentaires », expose Jean-François Leday pour DBG Car Center. Il suffit donc de poser cette colle avec une ventouse sur la surface de la bosse, de bien l’appliquer pour éliminer les résidus d’air, de laisser sécher, puis d’imprimer des coups réguliers avec un marteau à inertie.

Mais la technologie, il faut surtout la chercher du côté de la...