Le « free flow » pour fluidifier les péages

« Free flow » : c’est ainsi qu’a été baptisé le système de lecture automatique des plaques d’immatriculation ou des badges de péage, testé par l’opérateur APRR.

- Magazine N°255
1831
APRR free flow
Source : APRR

Plus besoin de s’arrêter ni même de ralentir au péage : le relevé de passage se fait automatiquement au franchissement de portiques au-dessus de l’autoroute, avec une reconnaissance des badges et une lecture des plaques d’immatriculation. « Ce dispositif permettrait de faire évoluer le système de péage pour une circulation plus libre », souligne-t-on chez APRR.

Le free flow est testé actuellement par APRR au niveau de Dijon Sud sur l’A311 et à Belfort au niveau de la barrière de péage de Fontaine, sur l’A36. À noter que la mise en place du test ne modifie en rien pour l’instant le passage traditionnel aux péages pour les utilisateurs. Ce...

PARTAGER SUR