• Mots clés connexes
  • GNL

Le GNL réduit les coûts de transport du hongrois Duvenbeck

C’est pour économiser 20 % sur ses coûts de transport à travers l’Europe que le transporteur hongrois Duvenbeck Logisztikai a acheté début 2019 quatre Iveco Stralis NP 460 motorisés au gaz naturel liquéfié (GNL).

781
Duvenbeck

Avec ces quatre Stralis Natural Power, le transporteur magyar Duvenbeck innove. C’est la première fois qu’il s’essaie au GNL et ce sont les premiers Iveco qu’il intègre dans sa flotte de 140 poids lourds. Mais la maîtrise de la technologie GNL par Iveco, la capacité d’emport des Stralis NP 460 GNL : jusqu’à 18 tonnes de charge pour une autonomie de 1 100 km, ont convaincu le transporteur : « Ces quatre tracteurs transporteront des pièces automobiles entre l’Autriche et le Benelux à travers l’Allemagne où les camions au GNL seront exonérés de taxe de circulation (Maut) pour les deux prochaines années, explique le P-DG de Duvenbeck, Norbert Joichl. Cela signifie pour nous des économies de 0,20 euro par kilomètre, soit environ 20 % des coûts totaux d’exploitation. » Le transporteur prévoit d’exploiter ces Stralis pendant cinq ans, y compris en Hongrie si le pays s’équipe de stations de GNL. Ensuite, son contrat prévoit leur rachat par Danube Truck Magyarorszag.