• Mots clés connexes
  • GPL

Le GPL carbure encore

Le GPL serait-il en train de se refaire une place sur le marché automobile français ? Le Comité Français Butane Propane y croit. Depuis le début de l’année, le nombre de véhicules transformés pour fonctionner au GPL a connu une hausse de 25 %. Hélas, dans le même temps, les ventes de véhicules neufs GPL ont chuté de 50 %.

- Magazine N°142
404
véhicule GPL

Près de 2 300 véhicules ont été transformés pour pouvoir carburer au GPL en France. Cette hausse de + 25 % depuis le début de l’année traduit bien le désintérêt de certains automobilistes pour les carburants traditionnels devenus trop cher, mais aussi le retour en grâce du GPL en France. Le Comité Français Butane Propane y croit dur comme fer. Et au niveau européen, les défenseurs de la cause du GPL estiment que ce carburant pourrait détenir une part de 10 % du marché d’ici 2020 alors qu’il ne détient que 0,5 % de part de marché, loin derrière l’essence et le gazole. Toutefois en ces temps incertains où le CFBP (Comité Français Butane Propane) note les tensions existant sur l’approvisionnement de gazole, le GPL a, lui, de belles réserves devant lui. Ainsi, expliquent les experts du CFPB, le GPL en tant que carburant ne représente pas 5 % de la totalité du GPL utilisé en Europe à des fins domestiques ou industrielles.

En France, les capacités de production et d’approvisionnement de GPL pourraient aujourd’hui permettre de multiplier par 10 le parc existant (1,5 millions de véhicules GPL au lieu des 140 000 du parc actuel français). Mais surtout, l’envolée du prix du brut a entraîné une hausse nette de 10,5 % du prix du Super 95 (de 1,35 à 1,49 €) et de 20 % pour le gazole (de 1,20 à 1,44 €) entre janvier et juin 2008. Par contre, le GPL a été beaucoup moins sensible à ce phénomène puisque la hausse n’a pas excédé 2,7 % (de 0,75 à 0,77 €) sur le 1er semestre.

Alors, en comptant sur le bonus fiscal accordé au GPL, en rappelant l’existence de 1 850 stations service en France et en s’appuyant sur l’exemple de la marque Chevrolet qui vient de lancer ses modèles Aveo et Matiz en version GPL, le CFBP espère bien voir ce mode de carburation se développer.

Problème, hormis Chevrolet, cinq marques seulement sont plus ou moins présentes sur ce marché ; d’ailleurs, depuis le début de l’année, les ventes de véhicules neufs ont connu un coup d’arrêt : – 50 % !