Le marché des véhicules électriques et hybrides en panne

Fort ralentissement au premier trimestre 2014 pour les ventes de véhicules électriques et hybrides, selon les dernières données fournies par l’Avere. 

380

Sur le premier trimestre 2014, 1 533 VP électriques ont été immatriculés, contre 2 248 pour la même période de 2013, soit une chute de – 31,80 %. Rien qu’en mars, les ventes ont diminué de – 47 % avec 713 VP, contre 1 350 le même mois de 2013.

Une tendance expliquée notamment par un fort ralentissement des commercialisations de la Zoé. En mars 2013, les immatriculations de la citadine avaient été soutenues par son lancement et à cette époque, ses ventes atteignaient 80 % de part de marché, contre 35 % aujourd’hui. Les ventes des autres modèles constructeurs se maintiennent au même rythme de croisière. La BlueCar de Bolloré se place sur la seconde marche du podium avec 194 immatriculations en mars, suivie de la Nissan Leaf à 150 unités, puis de la BMW i3 avec 27 unités, et de la Tesla Model S à 25 véhicules.

Du coté des VUL électriques, 328 unités ont été immatriculées en mars 2014, soit un recul de – 18 %, tandis qu’au premier trimestre la baisse s’affiche à – 37,25 %, avec 2 333 VUL écoulés. Renault conforte sa position de leader sur le segment en s’octroyant 60 % de parts de marché grâce à ses 195 Kangoo Z.E.

Le marché des hybrides est plus stable, avec une baisse des immatriculations relativement plus contenue à – 1,8 % et 11 510 unités. Les deux premiers mois de croissance ont réussi à compenser la contre-performance en mars, mois pendant lequel les ventes ont chuté de – 12,49 % à 3 888 unités. Toyota continue de dominer ce marché avec 2 072 ventes et 70 % de parts de marché.

Au vu de ces chiffres, l’Avere appelle le gouvernement à « passer la cinquième », notamment sur le développement du réseau de bornes, mais l’invite aussi à revenir sur la législation d’octobre qui modifie l’assiette du décret lié au bonus écologique, pénalisant financièrement les personnes ayant opté pour la LOA ou la LLD.

PARTAGER SUR