Le marché du poids lourds

Début 2005, TLF a publié les résultats d’une enquête exclusive menée fin 2004 auprès d’une cinquantaine d’entreprises. Sujet : la location avec ou sans conducteur de véhicules industriels.

- Magazine N°120
949

Selon cette étude, deux grandes motivations poussent les entreprises à choisir la location : 60 % d’entre elles expriment une raison économique et 44 % évoquent une raison liée à la gestion de la maintenance et du personnel. Pour l’ensemble des entreprises, les loueurs ont de nombreux atouts en matière de gestion de la maintenance, de gestion des véhicules relais et supplémentaires, de planification des visites techniques et réglementaires, de gestion du personnel de conduite, de reprise du personnel et de rachat de parcs. Par ailleurs, les entreprises souhaitent que les loueurs aient un rôle plus important dans la formation des conducteurs pour réduire la sinistralité, mais aussi pour adapter les équipements en cours de contrat et pour fournir des équipements complémentaires en fonction de la sinistralité. De plus, elles souhaitent une plus grande interactivité et davantage de reporting.

En 2004, la location sans conducteur représentait 150 entreprises pour une flotte de 95 000 unités (utilitaires et camions), soit un chiffre d’affaires de 1,8 milliards d’euros. Les 8 premiers acteurs représentaient 85 % de l’offre.

Toujours en 2004, la location avec conducteur était représentée par 600 entreprises, soit une flotte de 65 000 véhicules pour un chiffre d’affaires de 2,1 milliards d’euros. Le parc se compose de 300 000 camions et de 220 000 tracteurs en France. Leur renouvellement intervient en moyenne après 10 ans d’exploitation. Le parc moyen des loueurs est deux fois plus récent. Sur 100 véhicules industriels vendus,20 le seraient à des loueurs avec ou sans chauffeur. La location avec chauffeur représenterait entre un quart et un tiers du marché total de la location. 50 000 véhicules de plus de 3,5 tonnes seraient vendus chaque année (25 000 tracteurs routiers et 25 000 porteurs spécialisés (toupie à béton, grue, benne…).

PARTAGER SUR