Le marché européen poursuit sa remontée

Pour le 23e mois consécutif, les ventes de véhicules neufs ont progressé en juillet avec 1,18 million d’immatriculations. Depuis le début de l’année, le marché a gagné 8,6 %.

437
Le marché européen poursuit sa remontée

Le salut des constructeurs pourrait-il venir de l’Europe ? Alors que le marché chinois continue de se tasser, les ventes de véhicules neufs sur le Vieux Continent poursuivent leur reprise entamée il y a maintenant 2 ans. Ainsi, d’après les dernières statistiques dévoilées par JATO, 1,18 million de VN ont été écoulés en juillet soit une hausse de 9,1 %, la 23e consécutive.

Ces chiffres s’expliquent en partie par les très bonnes performances des principaux marchés du continent. L’Allemagne a par exemple augmenté ses ventes de 7,4 % sur le mois (290 196 unités) tout comme la France (+ 2,3 %) et le Royaume-Uni (+ 3,2 %). A noter que l’Espagne (+ 23,7 %) et l’Italie (+14,6 %) ont enregistré les meilleures progressions des cinq grands avec respectivement 104 360 et 132 256 VN écoulés.

Un marché en plein rebond

Ces bons chiffres de juillet confirment le fort rebond du marché européen en 2015. Depuis le début de l’année, 8 595 528 VN ont été distribués contre 7 916 509 en 2014 (+ 8,6 %). À noter que quatre marchés ont déjà dépassé le million de véhicules vendus : l’Allemagne (1 909 145 unités + 5,6 %), le Royaume-Uni (1 555 309 unités (+ 6,5 %), la France (1 101 363 unités + 5,7 %) et l’Italie (1 008 656 +15 %).

Côté constructeurs, Volkswagen domine toujours les débats avec 1 052 218 immatriculations devant Ford (633 845 unités) et Renault (586 859 unités).