• Mots clés connexes
  • SUV

Le Mazda CX-3 persiste en diesel

Le constructeur japonais Mazda lance une nouvelle mouture du CX-3, son crossover compact. Avec à la clé un moteur diesel Skyactiv-D.

1479
Mazda CX-3

Numéro deux des ventes du constructeur en Europe, le Mazda CX-3 évolue légèrement pour rester dans la course des SUV urbains. Lancé en 2015, il bénéficie d’un second restylage qui avait été dévoilé au dernier salon de l’automobile de New York en mars dernier (voir notre brève). De l’extérieur, le CX-3 reçoit une calandre entièrement redessinée, des phares led adaptatifs, de nouveaux coloris (Soul Red Crystal) et jeux de jantes. À bord, il s’offre un accoudoir central, un frein de stationnement électrique et de nouvelles aides à la conduite i-Activsense, dont un régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop&Go.

Un nouveau diesel Skyactiv-D à partir de 114 g

Ce Mazda CX-3 inaugure également un moteur diesel 1.8 Skyactiv-D répondant à la norme Euro 6d-Temp. Sa consommation s’établit entre 4,4 et 5,2 l/100 km pour des émissions de CO2 comprises entre 114 et 137 g/km (en RDE et sur cycle WLTP). Et avec des émissions de NOx en baisse. Les deux blocs essence 2.0 Skyactiv-G à injection directe ont également été optimisés afin de réduire encore davantage leurs émissions de particules. Avec des consommations entre 6,1 et 7 l/100 km (140-160 g/km).