Le Mitsubishi L200 évolue

Quatre ans après son lancement en Europe, le pick-up L200 de Mitsubishi s’offre une seconde jeunesse.

457
Le Mitsubishi L200

 


Au programme notamment, un look plus baroudeur, de nouveaux équipements, un bloc diesel 178 ch sous le capot et l’adoption d’une boîte automatique. Le tout, avec un tarif inchangé par rapport à la version précédente.

Sur le plan du style, le modèle 2010 affiche plus que jamais sa vocation de tout terrain, dynamique et robuste. La nouvelle face avant souligne cette ambition. Elle intègre une nouvelle grille de calandre avec plus de chrome, un pare-chocs supérieur aux couleurs de la carrosserie et de nouveaux feux. Les versions Single Cab à vocation utilitaire changent également de physionomie avec une calandre et un pare-chocs en finition noire. La benne, qui s’inspire de celle introduite sur les versions double cabine, a également été redessinée. Elle équipera également les versions Club Cab, mais avec 5,7 cm de plus en hauteur.

L’intérieur évolue également avec, entre autres, un nouveau volant multifonctions, un ordinateur de bord revu, une nouvelle sellerie et un accoudoir central plus fonctionnel.

Enfin, le L200 adopte une boîte automatique 5 rapports, couplée à un nouveau bloc diesel de 178 ch (8,1 l/100 km et 214 g de CO2/km). Cette motorisation complète l’offre 2.5Di- D 136 ch existante (8,1 l/ 100 km et 215 g).  

PARTAGER SUR