Le public passe au vert à petits pas

Au sein de la fonction publique, la volonté politique en faveur de l’environnement renforce les effets des contraintes légales pour mettre en place des flottes automobiles toujours plus propres. Mais avec des finances sous tension, les resserrements budgétaires et la réorganisation des administrations participent également de la baisse des émissions de CO2.

- Magazine N°163
719
Sur une flotte de 158 véhicules, le parc automobile de La Baule rassemble aujour

À La Baule, en Loire-Atlantique (44), la mairie s’est engagée pour la préservation de l’environnement et le fait savoir. Un simple clic sur le site internet de la station balnéaire suffit pour connaître le détail des véhicules électriques qu’elle utilise. Soucieuse de préserver les Baulois, qu’ils soient résidents permanents ou secondaires, et les touristes, des nuisances générées par le bruit et la pollution atmosphérique, la ville compte aujourd’hui 22 véhicules électriques : 18 Goupil, un Partner et trois Saxo, pour une flotte de 158 véhicules. Une proportion notable de véhicules propres pour cette ville de 17 000 habitants, mais aussi une...

PARTAGER SUR