Le recyclage du verre, une organisation qui fonctionne

Les pare-brise font partie des déchets non dangereux identifiés par le CNPA. À ce titre, la filière n’est pas réglementée comme peuvent l’être celles des déchets dangereux, à l’instar des filtres, solvants, batteries au plomb, etc.
1522
Le recyclage du verre, une organisation qui fonctionne

Du coup, les acteurs doivent s’organiser pour récupérer le verre et le faire recycler. Faire attention à qui l’on confie ses déchets semble cependant être une précaution à prendre, si l’on en croit Mark Novick, directeur marketing de Mondial Pare-Brise. « Nous avons référencé plusieurs sociétés, une démarche qui n’est pas anodine car nombre d’entre elles abusent du mot recyclage et se contentent de procéder à de l’enfouissement propre », explique-t-il. « Certes, dans le domaine du pare-brise, l’enquête à mener est relativement facile : il n’y a que deux usines en France qui recyclent le verre des pare-brise, il suffit de vérifier que les...

PARTAGER SUR