Le risque d’accident des deux côtés du téléphone

Chez Bayer, le risque lié à la téléphonie mobile n’est pas le seul fait du conducteur. Agir sur les personnels itinérants et sur les sédentaires : c’est le choix du groupe de chimie et de pharmacie pour prévenir les accidents de la route dus au téléphone.

- Magazine N°197
872
Le risque d'accident des deux côtés du téléphone

« Sur l’intranet, nous fournissons aussi le protocole de téléphonie mobile de l’entreprise, il est intégré automatiquement au bon de commande du téléphone, explique Frédéric Follie, responsable hygiène et sécurité de Bayer. Les commerciaux recourent beaucoup à ce moyen de communication, nous leur donnons des recommandations de sécurité à appliquer : se mettre sur messagerie lorsque l’on roule, s’arrêter pour téléphoner, etc. » Mais l’information n’est pas seulement destinée aux personnels roulants. En effet, les commerciaux sont souvent appelés par les salariés dans les sièges et c’est à eux aussi qu’il revient d’être prudents : «...

PARTAGER SUR