Le surteintage des vitres avant officiellement sanctionné

Suivant les recommandations du CNSR, le ministère de l’Intérieur a complété le Code de la route afin de sanctionner la pratique du surteintage des vitres avant des véhicules à partir du 1er janvier 2017.

668
Le surteintage des vitres avant officiellement sanctionné

1er janvier 2017 ! Une date à retenir pour les propriétaires d’une voiture ayant eu recours au surteintage de leurs vitres avant. En effet, le ministère de l’Intérieur a annoncé la publication d’un décret, en date du 13 avril (ndlr : décret 2016-448), visant à sanctionner cette pratique. Dans les faits, « ce texte permettra aux forces de l’ordre de sanctionner le surteintage des vitres avant qui ne respecterait pas le taux minimal de transparence de 70 % », détaille un communiqué du ministère.

Les contrevenants s’exposeront alors à une amende de 135 euros, « assortie d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire, sanctions identiques à celles prévues pour le défaut de ceinture de sécurité ou l’usage du téléphone dans des conditions non permises par la réglementation », a spécifié le ministère. Le surteintage des vitres arrière et lunettes arrière reste lui autorisé, à condition que le véhicule soit équipé de deux rétroviseurs extérieurs.

PARTAGER SUR