Le taxi londonien tente sa chance à Paris

Électrique, high-tech et élégant : nous avons parcouru les rues de Paris au volant et sur les sièges passagers du TX eCity de LEVC, le taxi londonien qui s’apprête à rejoindre le marché français avec la promesse de coûts d’usage records.

2001

Les chauffeurs de taxi et VTC nous interpellent au feu, les touristes nous saluent : impossible de passer inaperçu dans les rues de Paris avec un « black cab » ‒ un taxi londonien classique. Un véhicule original aujourd’hui, mais peut-être banal dans le paysage parisien de demain. Car LEVC, filiale du chinois Geely qui le construit dans son usine au Royaume-Uni, va débuter la distribution en France dès 2019 de ce taxi londonien d’un nouveau genre.

Le taxi londonien en mode électrique

En effet, derrière sa ligne classique toujours aussi séduisante, il s’agit d’un modèle électrique. De quoi assurer des déplacements en silence et sans émissions polluantes locales, du moins avant que le moteur essence 1.5 du prolongateur d’autonomie n’entre en fonction. Le TX eCity peut ainsi parcourir jusqu’à 129 km en tout-électrique (80 % de recharge en 25 minutes) et 606 km au total avant de recharger les batteries et remplir le réservoir. Les intervalles de révision passent à 25 000 km, les batteries sont garanties 5 ans sans limite de kilométrage et la société promet une économie de plus de 100 euros apr semaine à ses futurs clients chauffeurs.

taxi londonien

Au volant, on apprécie la grande douceur de fonctionnement de cet engin au gabarit imposant (4,86 m) et au poids dépassant 2,2 t, tandis que son diamètre de braquage ultra court (8,5 m) lui autorise des demi-tours dans des rues étroites. Le chauffeur bénéficie d’une interface et d’une navigation au goût du jour, issue de chez Volvo qui appartient au même groupe, tandis que l’emplacement à l’avant droit est consacré aux bagages.

Grand confort

Mais c’est surtout dans le compartiment passager que l’on prend la pleine mesure des qualités de ce véhicule entièrement conçu pour cet usage spécifique. L’espace disponible est impressionnant, particulièrement confortable et le silence de fonctionnement comme le confort de suspension rendent les trajets très conviviaux, face à ses compagnons de route (6 passagers maxi). Une autre vision du trajet en taxi classique.

taxi londonien