« Le véhicule électrique, un choix économique cohérent » : Patrick Ranc, Mairie de Valence

Patrick Ranc est l'adjoint au maire en charge des travaux, de la voirie, des déplacements et des transports à la mairie de Valence. Avec un entretien limité, les véhicules électriques s’imposent comme une solution à la difficile équation des réductions budgétaires et du respect de l’environnement. Mais avec des coûts élevés.

- Magazine N°183
726

« Nous étions à la recherche de véhicules électriques depuis 2009 mais nous avons dû attendre fin 2010 pour trouver une offre cohérente par rapport à notre demande. La ville voulait un véhicule avec une autonomie assez grande pour accomplir les missions quotidiennes et une vitesse suffisante pour prendre les voies rapides. La Mia correspondait à nos attentes : elle affiche une autonomie d’une centaine de kilomètres, elle est accessible avec le permis B et offre une vitesse de pointe de 100 km/h.

Nous savons que les batteries doivent durer à peu près cinq ans. Les packs batteries coûtent cher : 800 euros pour un scooter, environ 4...

PARTAGER SUR