Le véhicule hybride sous conditions

Le véhicule hybride appartient aux pistes suivies par les entreprises et les collectivités.

- Magazine N°201
1219

« Nous avons assisté à un fort décollage de cette motorisation grâce à de belles initiatives fiscales, sur des modèles haut de gamme puis milieu de gamme. Ces véhicules correspondent bien aux besoins des entreprises à partir du moment où le collaborateur en fait le bon usage. À titre d’exemple, pour un commercial qui roule tout le temps sur autoroute, l’hybride ne représente clairement aucun intérêt », a rappelé Cédric Marquant. L’hybride est actuellement à l’étude à Lyon. De son côté, Ricoh possède cinq hybrides et ne ferme pas la porte à d’autres acquisitions dans les prochaines années, à condition que le surcoût ne dépasse pas les 5 %. Christian Marly nuance cependant : « Sur toute la durée de vie du véhicule, je ne suis pas certain du bénéfice environnemental de l’hybride, notamment du fait des deux moteurs thermique et électrique. Selon moi, nous nous situons plus sur un effet d’opportunité et de marketing. »

PARTAGER SUR