L’écotaxe poids lourds rebaptisée péage de transit poids lourds

Le gouvernement a confirmé le remplacement du dispositif d’écotaxe poids lourds par un péage de transit poids lourds mis en place le 1er janvier 2015. 

490
poids lourds

Si la mesure concerne toujours les VU de plus de 3,5 tonnes, des changements notables sont à souligner. 4 000 km de routes seraient ainsi concernés, contre les 15 000 initialement prévus. 4 000 km enregistrant un trafic supérieur à 2 500 poids lourds par jour.

Seraient épargnés par le dispositif les véhicules et matériels agricoles, ainsi que les véhicules destinés à la récolte du lait. Les autres véhicules devront en revanche s’équiper d’un GPS pour le calcul du nombre de kilomètres parcourus. La grille du barème se base sur un taux moyen modulable fixé pour le moment à 13 centimes d’euro le kilomètre.

La recette attendue de ce dispositif : environ 550 millions d’euros par an, soit moitié moins que ce que devait rapporter l’écotaxe poids lourds.

PARTAGER SUR