L’Electric Five Star Tour, tournée de formation des carrossiers à l’hybride et l’électrique

Le carrossier Five Star et le centre de formation Cesvi France organisent l’Electric Five Star Tour du 5 janvier au 11 juin pour former les carrossiers à la prise en charge des véhicules hybrides et électriques.
1085
Electric Five Star Tour
Electric Five Star Tour

Les partenaires Five Star et Cesvi France ont lancé « l’Electric Five Star Tour. » Au programme : 21 sessions de formation organisées dans diverses régions de l’Hexagone depuis le 5 janvier et jusqu’au 11 juin. Les adhérents du réseau Five Star peuvent ainsi passer une habilitation à la réparation des modèles électriques et hybrides, valable pendant trois ans.

Former à intervenir en toute sécurité

Les carrossiers sont de plus en plus fréquemment amenés à intervenir sur les voitures hybrides et électriques dont la part va croissant dans le parc automobile français. « Des procédures de sécurité spécifiques sont nécessaires sur ce type de véhicule safin d’écarter les risques d’électrocution. Leurs batteries peuvent en effet générer jusqu’à 360 volts », précise Five Star.

Les formations théoriques et les ateliers pratiques de l’Electric Five Star Tour ont lieu dans les carrosseries du réseau. Les participants assimilent d’abord les équipements de protection individuelle spécifiques. Puis, ils apprennent à effectuer la consignation et la mise en sécurité d’un véhicule, à identifier un problème d’ordre électrique, et enfin, à en assurer la maintenance. À l’issue de ces deux jours, ils reçoivent une habilitation B2VL/BCL. Celle-ci les autorise à consigner et réparer un véhicule hybride ou électrique.

Anticiper l’évolution des motorisations des flottes

« La plupart nos adhérents possède déjà une habilitation à la maintenance des véhicules électriques et hybrides. Mais l’Electric Five Star Tour va accélérer la formation de nos membres. Ils pourront ainsi répondre au développement rapide des véhicules électriques et hybrides. C’est également l’occasion pour les carrossiers déjà formés de renouveler leur habilitation. D’ici à la fin de l’année, tous nos carrossiers seront ainsi habilités », certifie Alain Bessin, président du réseau Five Star.

« Les entreprises devront désormais compter un pourcentage de véhicules électriques et hybrides dans leur flotte. Les gestionnaires de parc ont donc besoin de s’appuyer sur un réseau de carrossiers capable de réparer ces véhicules », ajoute Catherine Duyck, responsable marketing et services Five Star.

Pour rappel, les entreprises qui gèrent un parc de plus de 100 véhicules légers doivent atteindre un taux de 10 % de véhicules à « faibles émissions » dans leur flotte d’ici 1er janvier 2022, selon l’objectif fixé par la loi d’orientation des mobilités.