L’électrique, c’est aussi les vélos

Si les véhicules électriques se généralisent dans les flottes publiques, les vélos à assistance électrique ne sont pas en reste.

- Magazine N°203
613

« Nous avons mis en place un service de vélos électriques pour nos agents sur nos deux sites : cinq vélos sur le centre technique et treize sur le centre administratif », décrit Arnaud Dumont, à Besançon. Soit un investissement lourd, de l’ordre de 70 000 euros. « Le prestataire annonce un ratio de cinq ou six vélos pour remplacer un véhicule. C’est ce que nous avons pu vérifier puisque les 18 vélos réalisent un peu plus de 18 000 km par an, ce qui équivaut au kilométrage de deux à trois de nos véhicules », complète Arnaud Dumont.

À Fontenay-sous-Bois, l’intégration des vélos a demandé des frais d’investissement encore plus importants. Dans...

PARTAGER SUR