L’EMIS mène l’enquête

Créée en mars 2016 en réponse aux révélations concernant des dispositifs de fraude utilisés pour réduire les émissions polluantes au cours des tests officiels, la commission parlementaire européenne d’enquête sur les émissions automobiles (EMIS) se penche sur les divergences entre les résultats des tests en laboratoire et les émissions en conditions réelles.

- Magazine N°224
515

En septembre dernier, l’EMIS déclarait avoir besoin de plus d’informations de la part de la Commission européenne sur les mesures des émissions, en particulier sur les travaux du Centre commun de recherche (CCR/JRC), et de tous les documents des différents groupes d’experts sur les procédures d’homologation des véhicules.

D’ici fin 2016, l’EMIS auditionnera encore plusieurs représentants des autorités nationales, régionales européennes et des constructeurs automobiles. Son rapport final sera livré au Parlement le 2 mars 2017.