Les 10 règles de l’éco-conduite

À partir des différentes formations à l’éco-conduite proposées par les spécialistes et en s’appuyant sur les recommandations de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), Flottes Automobiles a sélectionné quelques règles à mettre en oeuvre pour diminuer l’empreinte carbone de sa flotte et sa facture de carburant. Sept d’entre elles devront être répétées chaque matin par les conducteurs avant de prendre le volant et trois autres appliquées par les gestionnaires de parc pour obtenir des résultats significatifs.

- Magazine N°168
2370

1 – Effectuer le tour du véhicule

Avant de prendre le volant, le conducteur doit vérifier certains points pour rouler en toute sécurité et limiter les risques de surconsommation. Premier élément, vérifier la pression des pneus : moins ils sont gonflés, plus la consommation est élevée. À titre d’exemple, une pression de 1,5 bar au lieu de 2,5 bars entraîne une surconsommation de carburant de 6 % (source Michelin/Ademe).

Autres éléments à vérifier au moins une fois par mois : les niveaux de l’huile, du liquide de freins et du lave-glace, ainsi que le bon fonctionnement de l’éclairage. Un véhicule en bon état consomme moins et renforce la sécurité...