Les breaks du segment C (compactes) : des outils à tout faire

Une dizaine de versions breaks dérivées de berlines compactes sont proposées sur ce marché, principalement issues des leaders généralistes du segment. Deux « philosophies » du break sont présentes : le style d’abord ou la capacité du coffre en priorité.

- Magazine N°172
594
Les breaks du segment C (compactes) : des outils à tout faire

Les breaks « volumiques », comme se plaît à les baptiser Peugeot, ne négligent pas pour autant le design même si, pour obtenir une habitabilité maximale, rien ne vaut un profil au carré. Ainsi, la 308 SW offre de 470 à 1 600 l de capacité de charge pour une longueur de 4,50 m, soit 22,5 cm de plus que la berline. Des caractéristiques que l’on retrouve chez la concurrence. La Peugeot a droit depuis peu au nouveau 1.6 e-HDi en 92 ch à 119 g et 112 ch à 116 g en finition Access. Dommage que la finition Business fasse passer les émissions à 119 g et même à 124 g en Business Pack. Équipée du même moteur en 95 et 115 ch, la Ford Focus SW ne pointe...

PARTAGER SUR