Les concessionnaires s’attendent à une course à l’écologie

Selon une enquête de l’institut Maritz research, l’offre de motorisations alternatives devrait modifier les rapports de forces sur le marché automobile européen. Synthèse

- Magazine N°129
443

Les motorisations alternatives (hybrides, Flex Fuel, GNV, GPL, électriques,… ) vont-elles constituer le nouveau nerf de la guerre entre les distributeurs automobiles ? Les résultats de l’enquête menée par Maritz Research auprès de 1 250 concessionnaires européens semblent en tout cas le démontrer. Selon cette étude en effet, les professionnels s’attendent à une véritable course aux moteurs écologiques et se montrent très attentifs quant à la politique menée par les constructeurs dans ce domaine. Pour preuve : 48 % des sondés craignent de perdre de nombreux clients si leurs marques ne proposent pas plus de modèles équipés de moteurs alternatifs, explique le cabinet d’études. « Celui qui ne réussira pas à lancer sur le marché plusieurs modèles de série avec des motorisations alternatives dans les plus brefs délais, doit probablement s’attendre à une baisse sensible de son chiffre d’affaire. Dès maintenant, ce marché offre un énorme potentiel », prédit même Christian Vorweck, Directeur marketing de l’institut d’études. L’enquête révèle aussi que ces motorisations pourraient constituer un marché très lucratif en France. 84 % des concessionnaires pensent que la demande des solutions écologiques augmentera fortement jusqu’en 2010, explique en effet Maritz Research Sans compter que beaucoup de Français sont prêts à dépenser plus pour une voiture équipée d’énergies alternatives. La plupart des constructeurs estiment que les clients dépenseraient entre 500 et 2 000 euros de plus pour une voiture écologique que pour une voiture essence ou diesel traditionnelle. Toyota est considérée en France comme la marque de voiture la plus écologique (62 % des concessionnaires français estiment que le Japonais est à l’origine du développement de ce marché). Parmi les constructeurs français, c’est Peugeot qui a la réputation d’être la marque la plus écologique. Elle est citée par 6 % des sondés.

PARTAGER SUR